écrit le 24 mars 2022 à 22h46 dans Journal intime

La violence, c’est dans ses mots que je l’ai connue…

tu vas finir seule, tu es malade, tu vas regretter si tu me quittes, tu trouveras jamais quelqu’un qui puisse autant te supporter que moi, tu es ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter ClauditaM, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

11/06/2020

Je sais...

''Je sais que parfois il est dur de rester à mes côtés. Je sais que parfois je suis compliquée à comprendre. J'ai des silences profonds et ...

11/09/2022

.

#blues #Dimanche #solitude

Et s'il veut partir, alors laisse-le. Tu es terrifiante, et étrange et magnifique, ce n'est pas quelque chose que tout le monde sait aimer. Warsan ...

28/07/2019

Je t’aime...reste!

Tu vis en moi... Dans chaque geste, dans chaque odeur, dans chaque contact, dans chaque sourire, dans chaque regard, dans chaque souffle. J'exist ...