écrit le 24 mars 2022 à 22h46 dans Journal intime

La violence, c’est dans ses mots que je l’ai connue…

tu vas finir seule, tu es malade, tu vas regretter si tu me quittes, tu trouveras jamais quelqu’un qui puisse autant te supporter que moi, tu es ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter ClauditaM, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

03/03/2024

Désolé…

Désolé, si j'insiste à être pessimisme, avec de mots amers et essayer de te faire voir ce que je crains le plus… Je suis désolé, si je te ...

16/05/2020

''Pour des pêcheurs comme moi Dieu, envoi des anges comme toi''

Tu me fais frissonner, tu sais? ... d'une manière agréable, excitante ... Tu as toujours eu cet effet sur moi ... La première fois que je t'ai vu, ...

02/01/2020

Un jour tu trouveras quelqu'un...

 Un jour, tu trouveras quelqu'un qui te touchera profondément , qui entrera dans ta vie sans te demander la permission et s'y installera comme un ...