écrit le 28 mars 2015 à 23h29

© C'était

C'était flou. Comme quand il pleut sur une fenêtre, comme quand on pleure. C'était beau. Comme les vignes charentaises, comme Paris, comme toi. ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Arnacoeur, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

13/04/2015

© Overdose

#Freestyle

Overdose, je CRACK, j'en ai marre. Ma mère me dit :« Les autres filles LSD fendent, elles se battent, SPEED toi un peu » Mais moi j'y arrive pas,? ...

13/02/2015

© J'avais dix ans

#ÉcritPersonnel

« " - Maman, hier soir, ton copain, le père de mes deux frères, est venu dans mon lit. - Pour te lire une histoire ? - Non, pour me faire un câli ...

25/05/2015

© Madame la psy

#ÉcritPersonnel

« - Attendez, regardez là comme ça, c'est mieux. Oui je sais j'ai juste rajouté ses collants, mais je trouve que les petites choses font les grand ...