écrit le 11 août 2017 à 09h52

Una vista persa.

Mi torna in mente quando da bambino i miei mi portavano a spasso scoprire la cita ed il mondo, era come se fosse un avventura, una caccia ai tesori, l ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Antileus, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

30/06/2016

Jeudi 30 Juin 2016

Pourquoi attendre une personne pour vivre? c'est stupide, et pourtant même sans cette grâce pour ces histoires que l'on peu lire sur mon visage, je ...

25/05/2016

de l'humain à l'inhumain

Toutes ces convictions du bien être individuel, tout devient fraction, tout devient division, et qui ne se bat pas pour ces convictions en deviendrai ...

30/07/2017

Dimanche 30 Juillet 2017

Tout devient sombre avec cette brume que les misanthropes jettent sur la vision de demain, j'avoue que plusieurs peur s’emparent de moi et je ne peu ...