écrit le 23 janvier 2015 à 20h12

Stérile.

  En ce jour froid et humide, je me fatigue à prendre les briques, les sceaux de ciments, je vois passer dans mes bras tous les éléments lourds ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Antileus, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

la vérité sort-elle de la bouche des enfants ?

par valerie73

Poursuivre la lecture du même auteur...

13/06/2017

brouillard.

Dans cette construction de rêve personnel il m'est de plus en plus dur de pouvoir trouver mon temps pour avancer, l'argent que je gagne n'a plus de g ...

29/03/2015

traité intérieur.

Les magnétismes m'ont encore montré une chose que je ne voulais pas, certainement à cause d'une partie inconsciente de moi, celle qui est mon enne ...

19/01/2015

Monte, tu verras, tu vas y arriver

"Monte, tu verras, tu vas y arriver" (Dimanche 18 Janvier 2015) Durant toute la montée je me suis senti faible, j'ai ressenti ma peur et mes li ...