écrit le 23 janvier 2015 à 20h12

Stérile.

  En ce jour froid et humide, je me fatigue à prendre les briques, les sceaux de ciments, je vois passer dans mes bras tous les éléments lourds ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Antileus, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

C’était juste un paquet de brioches.

par Sonne

Poursuivre la lecture du même auteur...

23/12/2018

Un jour important de ma vie

Ca y est, c'est fini ma Gio, on ne se reverra plus jamais, je ne saurai plus rien de ce que tu fera où tu sera qu'est ce que tu inventera, tes photos ...

13/01/2019

Les portes manteaux pleins

J'ai toujours été une personne très confuse en fait, comme tout ce bordel qu'il y a dans mon appart, c'est frustrant et exaspérant, des fringues j ...

21/05/2015

La supposition et le fait.

Une conversation houleuse, entre le surmoi et l'inconscient. Le surmoi : tu vois, moi j'aime la théorie, ce que je dis tu peux le faire, ce qu ...