écrit le 25 janvier 2015 à 10h44

Le noir.

Samedi soir avait laissé des questions à résoudre, la mémoire se souvient, trente années d'observations et presque tout se sait, j'ai compris que ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Antileus, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Un adieu à une diariste ayant pris son envol

par soliflore

Les maîtresses, mon amie et son père

par Hope88

Poursuivre la lecture du même auteur...

25/05/2016

de l'humain à l'inhumain

Toutes ces convictions du bien être individuel, tout devient fraction, tout devient division, et qui ne se bat pas pour ces convictions en deviendrai ...

28/01/2019

Eternal sunshine of the spotless mind

Clémentine : Joël et si tu restais cette fois? Joël : J’ai franchis la porte, il ne reste plus de souvenirs Clémentine : Tu peu revenir et im ...

19/03/2019

Mardi 19 Mars 2019

Alors voila, nous sommes partis samedi matin, je l'ai emmené la bas, dans mon havre de paix, celui où je vais tout seul d'habitude, elle a beaucoup ...