écrit le 10 octobre 2017 à 21h55

Je ne pleure plus.

Au nom de mon amour propre, je ne pleure plus, pleurer j'en est marre, c'est pour les faibles, et puis pour un homme je trouve ça vraiment étrange, ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Antileus, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

25/12/2018

Un nouveau Départ

Je le sais, je ne te reverrais plus Gio, piccola grande donna, j'espère que tu ne m'en veux pas, et que tu ne souffre pas, mais que tu ne t'en foute ...

21/05/2015

La supposition et le fait.

Une conversation houleuse, entre le surmoi et l'inconscient. Le surmoi : tu vois, moi j'aime la théorie, ce que je dis tu peux le faire, ce qu ...

14/01/2019

Lundi 14 Janvier 2019

Debout depuis 3h30, je n'ai pas réussi à retrouver mon sommeil, une petite crise d'asthme et le doux fantôme de Gio qui vient me hanté un peu, des ...