écrit le 3 mai 2015 à 22h05

Au revoir.

En dépit des aléas de la vie et de ses milles vicissitudes, du vent qui les à éloignés du temps de leur amour, écartés de ces possibilités de ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Antileus, tu dois t'inscrire :

Je m'inscris maintenant

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

L'amour ça rend beau les laids (comme disait Carlos, grand philosophe du 21ème siècle)

par mmg

Poursuivre la lecture du même auteur...

04/05/2015

Humain.

Combien de fois je l'ai est vu haineux, envieux, par peur, par crainte, mais j'ai vu aussi qu'il était capable d'aimer, l'humain. Peu importe ce qu ...

02/06/2015

Samedi 30 Mai.

Mercredi dernier je me suis rendu au club alpin, j'avais eut une discution avec les encadrants de la sortie Vercors pour le dimanche qui arrivait, ils ...

02/08/2017

Mercredi 02 Août 2017

Tel était le problème, qu'on disait que ça ressemblait au pire et pourtant je reste sur le rail de mes meilleurs idéaux et je resterai, selon les ...