écrit le 19 avril 2013 à 20h15 dans Journal intime

le jour d'avant.

Il fût un temps pas si vieux que cela, Ou le cœur avait été touché, blessé, meurtri, Un temps ou les larmes coulées, je ne sais pas pourquoi, A ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Addam, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

12/03/2013

Le Gladiateur

Je suis un gladiateur, Gladiateur de temps, Combattant sans peur, Homme abatant se débâtant,   Superbe dans l’arène, Les pouces encore levés, J ...

25/01/2015

Le prix à payer

Il Faut que je te quitte, Tu ne fais plus partie de ma vie, On ne se comprend pas, On ne marche pas du même pas. Ne me retiens pas je t’en pr ...

24/10/2016

Une journée comme une autre.

Peu dormis cette nuit. Couché à 2h00-2h30, levé à 6h00 sans trop de difficulté, mais là j'accuse le coup de la journée. Demain je n'ai ni prés ...