écrit le 17 octobre 2018 à 23h20 dans Journal intime

Jeudi 18 Octobre 2018

Mon cher Ami, La politesse voudrait que je te demande comment vas tu ? Mais puisque tu es virtuel, je n’attends pas de réponse. Que te dire ? Que ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Addam, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

12/04/2019

Je le déteste, pourtant....

J’aurais aimais qu’il soit si fier de moi, Pourtant l’histoire fut tout autre, Sans amour, sans foi ni loi, Je ne suis que le pauvre. Pauvr ...

10/01/2016

présence.

Présence rime avec absence. Trop fragile depuis quelques temps mais je vais bien. Je me protège, j’appréhende bientôt cette fin de mois qui ...

07/11/2018

Retour du Doubs.

Très cher Journal, Nous sommes de retour de Besançon, Charnay exactement. Fatigués, mais heureux d’avoir vue notre cousin et cousine et leurs e ...