écrit le 04 novembre 2015 à 20h28 dans Journal intime

empathie à me détruire.

Tout n’est ni blanc ni noir, Le gris tapisse aussi mon cœur, C’est toujours dans mes peurs, Que je ne suis pas bien le soir. Quand tout va b ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Addam, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

22/11/2013

Un autre monde

Tant de mystères, pourtant tout est si simple,   Pourquoi nous donner des instructions, Si ce n’est pas pour les comprendre.   J’ai ce rêve ...

19/05/2016

Jeudi 19 Mai 2016

19h09 Drôle de matinée aujourd’hui. J’ai faillit être submergé par le travail. Je dis bien faillit, car j’ai pris le recul nécessaire. Je s ...

22/09/2016

je t'aime, je te regarde. (i love to you, i look to you)

Alors que je me suis endormi, C’est vers l’olympe que je m’étends, Les anges me sont visibles à présent, Après avoir tant cédé. Les temp ...