écrit le 27 mars 2013 à 18h16 dans Journal intime

Adieu, pauvre type.

J’ai aimé tant que j’ai put le faire. Aimé te rencontrer, te parler, m’instruire et boire tes pensées, tes idées, tes passions, ton esprit. ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Addam, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

03/01/2019

Ce Cher Henri.

Henri a disparu hier. Disparu de chez lui, hier matin à 7h30. Habillé d’un pyjama et d’un peignoir, et des chaussons. Levé le matin, il dit ? ...

30/07/2018

drôle de journée.

Il y a des jours où on ferait mieux de rester couché. Ce matin, j’arrive au boulot. Pas de téléphone, pas d’ordinateur. L’onduleur en panne. ...

31/12/2013

Mardi 31 Décembre 2013

00h25 Alors on commence une nouvelle page?   ...