écrit le 19 février 2022 à 14h51 dans Journal intime

Adieu mon Amour.

Quand mon corps se souvient, De ces moments uniques si forts, Tout se confond aveuglement, Dans la folie et dans le sang. Je sais que tu penses à ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Addam, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Les mots me grattent, les doigts me démangent...

par Isaferr63

Poursuivre la lecture du même auteur...

01/06/2023

Jeudi 01 juin 2023

Je viens de me rendre compte d’une chose. Je ne suis pas attentif à ce qui m’entoure. Je ne suis pas sensible à ce qui se passe autour de ...

20/09/2015

Le temps.

Le temps, il guérit bien des choses, il atténue les douleurs, mais laisse les souvenirs bien présents. Le souvenir de la souffrance, de la trahiso ...

01/09/2022

Pas de rentrée, cette Année.

C’est la première fois depuis 24 ans que je ne prépare pas la rentrée.  Celle-ci a un gout amer, un gout d’inachevé. Mais bon, ça me ...