écrit le 24 septembre 2014 à 08h26 dans Journal intime

A vous Mes Bourreaux, Les Tueurs.

Ils sont des hommes, des femmes, des adolescents, Des lâches pour les cœurs les plus endurcis, Pour ceux qui ne savant pas ce qu’est ...

Pour lire la suite de cet écrit ou pour contacter Addam, tu dois t'inscrire :

S'inscrire

Tu as aimé ?

Diariste te recommande...

Poursuivre la lecture du même auteur...

27/10/2018

Farnienté.

Cher Ami, Je suis en Congés. En Vacances !!!!! Je suis heureux. Enfin. Jeudi, nous partons chez le cousin de mon épouse, sur Besançon pour quat ...

23/04/2015

je perds courage.

J’ai beaucoup de peine ce soir. J’ai les larmes prêtent à perler sur mon visage. puis dès que je me rends compte de mon état, j'ai ...

26/08/2012

Elle hait

  Elle hait, Elle est comme un mirage, Comme l’illusion que l’on n’attrape jamais. Celle qui vous prend au virage.   Elle hait, Elle est comme ...